ACCOUREZ VOIR NOTRE FAMILLE DE « P’TITS VITES »

Le guépard (acinonyx jubatus) est le félin considéré comme l’animal terrestre le plus rapide au monde. Il peut atteindre une vitesse de pointe de 110 km/h.

Depuis le printemps 2013, onze guépards – sept mâles et trois femelles –, habitent notre nouveau Centre de recherche et de reproduction.

 

LES FEMELLES

Akeelah 
Très alerte, elle a peur des bourrasques de vent!

 

Cléo

Malgré sa petitesse, elle est d’une grande sagesse.

 

Pico

Affectueuse, elle aime bien la présence de ses gardiens.

 

LES MÂLES

Mosi

Amoureux, il recherche constamment l’attention de son frère Jelanie et de ses gardiens. Son nom signifie premier née)

 

Jelanie

Frère jumeau de Mosi, il a un tempérament plus indépendant et ratoureux. Son nom signifie puissance.

 

Pendo

C’est le plus costaud du groupe. Pendo paraît encore plus gros, car son meilleur ami, Jua, est le plus petit. Il fait toujours la grimace et c’est lui qui a l’air le plus impressionnant. Son nom veut dire « amour ».

 

Nyota

Le charmeur, c’est lui. Il s’approche tout le temps des zoologistes, mais ce n’est pas forcément le plus affectueux. Nyota a une belle complicité avec son frère, Kilio. Son nom veut dire « étoile ».

 

Kylio

Le frère de Nyota est reconnaissable, car c’est lui qui a le plus de blanc au bout de la queue. Il semble être le plus courageux et le plus aventureux ; il sera peut-être le dominant du groupe. Son nom veut dire « pleurer ».

 

Jua

C’est le plus petit et le plus nerveux du groupe. Du coup, Jua se tient souvent aux aguets. Il a un visage juvénile irrésistible. Il communique souvent avec sa sœur, Laini. Son nom veut dire « ensoleillé ».

 

Haraka

Haraka est le plus beau des mâles. Sa queue ne possède aucune trace de blanc. On croyait qu’il serait le chef de meute jusqu’à ce que le groupe passe dans le grand enclos. On a alors constaté la témérité de Kilio. Haraka semble quand même être un bon meneur, car tous les autres le suivent lorsqu’il change d’enclos. Son nom veut dire « vitesse ».

 

L’AFRIQUE AU CŒUR DU QUÉBEC